img
Ŕ la maison
Stockage
Serre
Le maďs doux

La lutte contre les mites alimentaires dans les foyers et dans les stockages

Les mites alimentaires (teigne des fruits secs, teigne de la farine et alucite des céréales) sont responsables de beaucoup de dégâts dans les foyers, les entreprises de transformation et les stockages de produits alimentaires. Les larves de ces mites peuvent se développer sur un spectre de nourriture très large: tout produit à base de céréales, noix, confiserie comme le chocolat, gâteaux secs, fruits secs, épices, thé, graines, mais aussi la nourriture destinée aux animaux et particulièrement la nourriture pour les oiseaux, ect.

Une infestation de mites alimentaires est peu appétissante et est également dangereuse pour la santé: les larves dévorent les aliments, qui vont donc se détériorer. La consommation de ces aliments peut entraîner des réactions allergiques, des irritations et des problèmes intestinaux.
De plus il y a un risque de développement des acariens et de différents champignons sur les restes d'excréments des larves. Les aliments infestés doivent être jetés. La teigne des fruits secs Plodia interpunctella est la mite alimentaire la plus répandue dans les foyers.


Notre brochure sur l'utilisation d'auxiliaires pour la protection des stockages et des matériaux:

 



Reconnaitre les mites alimentaires:

La teigne des fruits secs est facilement reconnaissable grâce à la couleur de ses ailes avec le tiers supérieur de couleur claire et le reste des ailes de couleur rouge cuivré. Une mite adulte mesure environ 1,5 - 2 cm.  Les larves de couleur crème mesure environ 1,5 cm de long.

Développement des mites:


Une femelle pond ses œufs (200 - 300 œufs / femelle) sur ou à proximité de la source de nourriture. Peu de temps après vont éclore les larves qui commencent tout de suite à se nourrir. Le dernier stade larvaire quitte la source de nourriture et part à la recherche d'un endroit adapté pour effectuer la nymphose. À température ambiante le développement d'une larve dure 4 à 5 semaines. Dix jours supplémentaires suffisent pour qu'une nouvelle génération de mites éclose et les jeunes femelles vont à leur tour pondre des œufs. Le cycle recommence.

Dans les stockages peuvent être également présentes la teigne de la farine Ephestia kuehniella, l'alucite des céréales Sitotroga cerealella, la pyrale de la farine Pyralis farinalis ainsi que diverses pyrales comme la pyrale du tabac et la pyrale des amandes. Les œufs de ces mites sont également parasités par les trichogrammes. Pour mettre en place une lutte efficace il est important de savoir de quelle mite il s'agit et adapter la lutte en cas de besoin.

Pour éviter toute propagation de l'infestation, il est important de respecter quelques règles de base.

La cause principale d'une infestation par des mites alimentaires est en général un stockage non adapté des denrées alimentaires ainsi qu'un stockage de trop longue durée.

  • En général les mites sont ramenées à la maison avec les aliments achetés. Avant l'achat ou au plus tard avant de les stocker, vérifier qu'il n'y ait pas d'infestation dedans (une infestation est reconnaissable aux dégâts dans et sur les paquets, causés par les larves lorsqu'elles se nourrissent ou à une toile de soie blanchâtre tissée par les larves ou encore aux restes d'excréments).
  • Ne stocker les aliments que dans des boîtes en plastique ou en verre  bien fermées. Les emballages en plastique ou en papier ne protègent pas les aliments contre les attaques des larves.
  • Ne pas stocker des grosses quantités. Plus les denrées alimentaires sont stockées longtemps, plus le risque d'infestation augmente. Les denrées à base de noix, d'amandes, de raisin ou autre  ingrédient servant à la cuisine et étant stockées sur une longue période, doivent être contrôlées régulièrement. Les paquets ouverts doivent être transférés dans des boîtes fermées.
  • Stocker les aliments au sec et si possible au frais.
  • Les cuisines intégrées présentent beaucoup de recoins cachés utilisables par les mites. C'est pourquoi il est nécessaire de nettoyer et d'aspirer minutieusement la cuisine au moins deux fois par an. Les coins et fentes peuvent être traités avec de l'air chaud grâce à l'utilisation d'un sèche-cheveux.
  • Les pièges à phéromones permettent seulement un contrôle de l'infestation et ne sont pas un moyen de lutte efficace car seulement les mâles sont attirés. Les femelles continuent à pondre des œufs.
  • En été il est possible d'accrocher des grilles aux fenêtres pour empêcher que les mites provenant de dehors ne rentrent dans la maison.
  • Les insecticides chimiques ne devraient pas être utilisés dans les maisons à cause du danger présenté pour la santé humaine.
  • Quand l'ensemble de ces mesures ne suffisent pas, il est nécessaire de lâcher les trichogrammes contre les mites alimentaires. Les trichogrammes, de moins de 0,5 mm de long, sont capables de lutter discrètement mais efficacement et durablement contre les mites. Cette méthode est également respectueuse de l'environnement.


La TrichoCarte est un des vecteurs de lâcher de trichogrammes développé par notre société depuis des années et qui a fait ses preuves dans le monde des professionnels. Elle est aujourd'hui utilisée pour la protection des cultures en champs et sous serre, pour la protection des denrées alimentaires dans les stockages de céréales, les magasins et les foyers privés.

La TrichoCarte VORRAT contient soit 2 000 œufs de Trichogramma evanescens (pour un lâcher tous les 14 jours), soit 3 000 œufs (pour un lâcher tous les 21 jours, voir la photo de gauche).

Ces références  sont mises en place depuis plus de 15 ans et assurent une haute qualité du produit final permettant de lutter efficacement contre les mites!

Lutter biologiquement contre les mites à la maison

Les trichogrammes parasitent les œufs des mites, cela signifie qu'ils partent à leur recherche, y pondent leurs propres œufs à l'intérieur et à la place d'une larve de mite, va éclore un nouveau trichogramme. Ce cycle se répète tant que des œufs de mites sont présents. Si les mini-guêpes ne trouvent plus d'œufs à parasiter, elles meurent.

Pour interrompre efficacement le cycle de développement des mites, il est nécessaire de réaliser quatre lâchers de trichogrammes avec un espace de temps de 14 jours entre deux lâchers.
Dans une cuisine, quatre TrichoCartes par lâcher avec 2000 trichogrammes (T. evanescens) par carte suffisent dans la majorité des cas. Elles vont être réparties à proximité des réserves de denrées alimentaires. De nouvelles cartes sont envoyées 14 jours plus tard, il s'agit d'un mini-abo d'une durée de deux mois contenant quatre envois.

La qualité est décisive!

Depuis 20 ans nous élevons plusieurs espèces de trichogrammes  dans le cadre de la lutte biologique contre plusieurs papillons nuisibles. Notre expérience assure une haute qualité, tant au niveau des élevages que lors de la préparation des produits finaux.

Nos vecteurs de lâcher des auxiliaires comme les TrichoCartes ont été testés depuis des années et servent aujourd'hui de référence.

L'utilisation des auxiliaires nécessite un conseil de haute qualité pour permettre une lutte efficace. En cas de questions sur l'utilisation, n'hésitez pas à nous contacter.

Les TrichoCartes contenant les œufs de trichogrammes sont disponibles chez différents partenaires ainsi que sur plusieurs sites internet.

En France : www.mites-alimentaires.fr

En Allemagne :

www.aries.de
www.biologische-Beratung.de
www.lebensmittelmotten-motten.de
www.motten-experte.de
www.motten-shop.de
www.naturas.de
www.nuetzlinge.de
www.re-natur.de
www.schneckenprofi.de

En Autriche : www.biohelp.at
En Suisse : www.nuetzlinge.ch
 

retour

Newsletter

adresse eMail:

Plus de détails..