img
Ŕ la maison
Stockage
Serre
Le maďs doux

Le maïs doux

Trichogrammes contre la pyrale du maïs

La TrichoCarte / TrichoBille dans le maïs

Notre service

La pyrale du maïs - Un danger pour la culture de maïs

La race bivoltine de pyrale du maïs

Lutter contre les pyrales du maïs avec les mini-guêpes braconidés

Lutte contre la pyrale du maïs à l'aide d'un drone

 

La pyrale du maïs est le ravageur le plus important de la culture du maïs en Europe. De plus le maïs doux est particulièrement attractif pour les pyrales par rapport au maïs fourrage ou au maïs grain. Cette attractivité peut entraîner des dégâts très importants si une lutte adaptée n'est pas mise en place. Dans une culture de maïs doux toute trace d'attaque par les chenilles sur un épi empêche sa mise sur le marché.

Les chenilles des pyrales pénètrent dans les tiges, s'y nourrissent et provoquent ainsi des dommages très importants. Les plantes infestées ont des problèmes de croissance et de stabilité. Le premier signe typique d'une infestation est une cassure de la panicule. Les galeries formées par les larves dans les tiges sont idéales pour le développement de différentes espèces de fusarium (pourriture de la tige et des racines, le charbon du maïs, ect.), ce qui peut compromettre une vente de la récolte. Les acteurs du commerce et les clients exigent des épis de bonne qualité sans problème sanitaire et cela peut être possible grâce à l'utilisation des trichogrammes dans le cadre de la lutte contre la pyrale du maïs.

L'utilisation de ces auxiliaires est une méthode de lutte ayant fait ses preuves depuis des années et qui contribue à une image positive du produit. Elle est ainsi approuvée des producteurs, commerçants et clients.

Dans une culture avec une haute valeur ajoutée comme le maïs doux, il est nécessaire de doubler les quantités de trichogrammes lâchés. Par hectare et par lâcher 100 cartes (soit 1 carte sur 100 m² / 1 are) sont à répartir dans le champ. Pour des parcelles de petites tailles ou bien des parcelles avec une infestation l'année précédente ou encore des champs à fort risque d'infestation ou très venteux, il est conseillé de prévoir une marge de sécurité.

De 3 à 5 lâchers de trichogrammes avec 8-14 jours entre deux lâchers sont à prévoir par saison en fonction des conditions météorologiques et du vol des pyrales. Nous recommandons l'utilisation des TrichoCartes pour le maïs doux, car ces dernières sont accrochées directement à la plante et leur efficacité ne subit en général pas d'influence négative lorsque l'on marche dans le champ  ou lorsque d'autres mesures agricoles comme l'arrosage sont effectuées.

La TrichoCarte a fait ses preuves en tant que vecteur de lâcher des trichogrammes. Elle permet à l'usager une utilisation simple et un lâcher sécurisé d'auxiliaires dans le champ. Chaque TrichoCarte contient au minimum 2000 œufs de T. brassicae, avec 7 à 10 stades de maturité permettant une éclosion sur un espace de temps plus important.

La lutte contre les pyrales est également nécessaire dans la culture de poivrons pour éviter des dégâts très importants. La lutte avec les trichogrammes dans cette culture est similaire à celle réalisée dans la culture de maïs doux. Il est important de prévenir au moment de la commande, s'il s'agit d'une utilisation dans la culture de poivrons.

 

retour

Newsletter

adresse eMail:

Plus de détails..