img
Ŕ la maison
Stockage
Serre
Le maďs doux

Lutte contre les insectes nuisibles dans les serres tropicales

Les papillons nuisibles dans les cultures légumières sont depuis plusieurs dizaines d'années combattus à l'aide de trichogrammes. Ces insectes nuisibles sont également présents dans les cultures de plantes d'ornement ou bien dans les jardins sous serre. Les espèces nuisibles présentes dans les serres tropicales sont dépendantes des plantes présentes. Les conditions climatiques sont souvent similaires, ce qui permet de lâcher également dans ces serres des trichogrammes. Certains nuisibles sont présents régulièrement, comme le papillon Duponchelia fovealis et depuis quelques années la noctuelle Chrysodeixis chalcites.

Les jardins zoologiques ou les jardins botaniques utilisent souvent le lâcher de trichogrammes comme méthode de lutte biologique, car cela n'est pas dangereux pour les visiteurs ou les animaux et cela n'entraîne pas de résidus. Comme pour les cultures légumières sous serre, l'utilisation de trichogrammes complète la lutte biologique déjà mise en place avec d'autres auxiliaires.

De plus en plus de nouveaux papillons nuisibles importés sont actifs dans nos régions, dont nous étudions la possibilité de lutte biologique avec les trichogrammes. Contre les différentes espèces de papillons nuisibles présents dans les serres tropicales, il est possible de lâcher plusieurs espèces de trichogrammes.

Actuellement nous possédons une collection d'environ 30 espèces de trichogrammes et 200 souches. Dans le cadre d'un doctorat, des captures de trichogrammes ont été réalisées d'avril à novembre 2013 sur différents sites et dans plusieurs cultures. Cette diversité naturelle nous permet de rechercher le candidat le plus adapté pour la lutte biologique.

Photo: Lâcher de trichogrammes contre la teigne du bananier Opogona sacchari
 

retour

Newsletter

adresse eMail:

Plus de détails..